Rencontre des consacrées du diocèse de Cahors

Le 8 juin 2023, au Couvent des Filles de Jésus, à Vaylats, 26 consacrées du diocèse (y compris 3 Carmélites) se sont retrouvées, autour de Monseigneur Laurent Camiade et du Père Michel Charpentier, pour la journée annuelle de rencontre fraternelle, de partage et de prière.

Après l’accueil et les présentations, chacune a pris le temps de s’exprimer simplement sur le thème choisi : « Là où il y a des consacrés, il y a de la joie » (Pape François).

- Voici quelques témoignages.

Pour moi, la joie c’est :

- de m’appliquer pauvrement à faire la volonté de Dieu, en comptant sur sa grâce ;
- de répondre chaque jour à l’appel du Seigneur ;
- de vivre en communauté, d’être soutenue par mes sœurs ;
- de savoir que Dieu ne m’abandonne jamais ;
- de sentir l’amour et la fidélité du Seigneur vis-à-vis de moi ;
- de voir le positif chez les autres, leur patience et leur courage ;
- d’avancer humblement avec audace et espérance…

A 11h30, c’est l’Eucharistie, au cours de laquelle chacune est invitée à apporter un symbole qui exprime sa joie (fleur, plante, caillou, image…).

Puis, après un repas fraternel et convivial, préparé à l’hostellerie du Couvent et une visite des locaux de la Congrégation, nous nous retrouvons dans la salle de réunion pour voir une vidéo sur quelques Sœurs de Gramat qui n’avaient pas pu être présentes, mais souhaitaient s’associer à la joie de la rencontre.

Monseigneur Camiade souligne ensuite la richesse et la complémentarité de tout ce qui a été partagé. Puis il ajoute que la joie est souvent teintée d’épreuves, de difficultés, mais que l’important est de mesurer comment le Seigneur nous rejoint tout au long de notre vie et donne du sens à notre mission, dans un monde pas toujours joyeux, mais où il y a aussi de belles choses et où il nous faut discerner l’action de l’Esprit Saint, même à travers les difficultés partagées.

Force est de constater, précise-t-il, la pauvreté et la pénurie de la vie consacrée dans notre région, mais que le Seigneur continue à travailler, ainsi à titre d’exemples, la confirmation de 40 jeunes dans le diocèse cette année, les inscriptions aux JMJ, la demande de Baptême de quelques adultes… L’amour de Dieu est toujours là qui transpire dans les choses les plus simples !

Enfin, c’est l’intervention de Sr Annick, Vice-Provinciale des Filles et Jésus et de Sr Eloisa, nouvelle Provinciale de France qui nous présentent les implantations et les missions de leurs Congrégations en France et dans le monde.

Et c’est autour de rafraîchissements et de petits gâteaux que les conversations reprennent dans la joie et la fraternité, avant de se séparer, en se disant « à l’année prochaine ! ».

Sr Jean Agnès

Soutenir par un don