EGLISE DU LOT / Revue religieuse N° 17 - Mars/Mai 2022

Revue religieuse catholique du diocèse de Cahors
Revue version papier disponible gratuitement dans votre paroisse

- Editorial de Mgr Laurent Camiade :

Dialoguer en quête de vérité

Quand l’Évangile nous demande d’accueillir les étrangers comme des frères, certains crient au scandale car cela semble mettre en danger la sécurité nationale sinon la civilisation elle-même. Ou encore quand l’Évangile nous dit de respecter la vie, de l’embryon au vieillard qui ne veut plus souffrir, il en est qui s’offusquent en opposant les progrès de la science à l’archaïsme d’une vision sacrée de la vie humaine, ou d’autres considèrent l’humanité comme ennemie de la nature, à cause du désastre écologique qui proviendrait de la surpopulation. Beaucoup, par ailleurs, vivent dans l’angoisse des effets de l’endettement, quand le Christ nous dit de ne pas nous inquiéter du lendemain et de compter sur Dieu. Avec les élections présidentielles qui arrivent, ressurgit cette difficulté, pour les chrétiens, d’être à la hauteur de ce que Jésus nous demande !

Le conseil permanent de la conférence des évêques de France a proposé un texte intitulé « l’Espérance ne déçoit pas » qui indique sept pistes de réflexion pour éclairer nos consciences à la veille des choix. Même si l’élection d’un président ou d’un parlement ne sont que des étapes dans la vie politique d’un pays et si les événements en Ukraine peuvent nous faire relativiser nos enjeux nationaux, souvenons-nous que la réflexion politique des chrétiens ne se limite pas au bulletin de vote. Elle engage à des choix quotidiens, dans notre mode de consommation, dans les débats et les dialogues que nous pouvons tenir dans nos familles, au travail ou entre amis, dans notre manière même de gérer notre quotidien et toutes nos relations.

Pour mémoire, les sept thèmes proposés à notre réflexion sont les suivants : Choisir de vivre ensemble en paix / Le respect inconditionnel de toute vie humaine / Promouvoir la liberté, l’égalité et la fraternité / Les religions : une chance pour notre société en quête de sens / Pour une écologie authentiquement intégrale / La France n’est pas une île / Transmettre. On peut y accéder sur le lien suivant : https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/eglise-et-politique/lesperance-ne-decoit-pas-reperes-de-discernement-sur-la-vie-sociale-et-politique-en-2022/

Réfléchir ensemble sur des questions politiques peut faire peur car nous craignons d’entrer dans des conflits sans fins, de voir s’affronter indéfiniment des positions incompatibles. C’est souvent ainsi que les médias présentent les « débats », comme des confrontations d’idées arrêtées. Quand un journaliste vous pose une question, vous devez lui répondre oui ou non. Or, cela est très souvent rappelé, le monde est complexe. Cela ne veut pas dire qu’il faille renoncer à chercher la vérité. C’est pourquoi le dialogue n’a pas seulement pour objet d’établir des consensus provisoires, mais bien de chercher ensemble des vérités fondamentales. Dans sa dernière encyclique, le pape François attirait notre attention sur cela : « on n’évitera pas de tuer quelqu’un uniquement pour éluder la réprimande de la société et le poids de la loi, mais par conviction. C’est une vérité incontournable que nous reconnaissons par la raison et que nous acceptons par la conscience. Une société est noble et respectable aussi par son sens de quête de la vérité et son attachement aux vérités les plus fondamentales. […] Cela suppose qu’on admette que l’intelligence humaine puisse aller au-delà des convenances du moment et saisir certaines vérités qui ne changent pas, qui étaient vraies avant nous et le seront toujours. » (Fratelli tutti, n. 207 & 208) Dans cette même encyclique, le pape disait avec clarté : « Le dialogue persévérant et courageux ne fait pas la une comme les désaccords et les conflits, mais il aide discrètement le monde à mieux vivre, beaucoup plus que nous ne pouvons imaginer. » (n. 198)

J’invite les catholiques et toutes les personnes de bonne volonté à dialoguer sur ces sept thèmes proposés par le conseil permanent. Cela nous aidera à agir non pas simplement en fonction d’un résultat d’élection, mais bien en fonction de fondements essentiels, reconnus vrais et solides, qui motiveront un style de vie harmonieux et plein d’espérance.

+ Mgr Laurent CAMIADE
Evêque du diocèse de Cahors

- Sommaire :

  • P. 2 : Editorial de Mgr Laurent Camiade
  • P. 3 : Week-ends de feu pour les 16-25 ans à Rocamamdour
  • P. 3 : « Aquero » Rassemblement à Lourdes pour les 4es 3es
  • P. 3 : Rencontre diocésaine des jeunes de 16 à 35 ans
  • P. 4-5 : Relecture des visites pastorales 2018-2021
  • P. 6 : « Eglises du Lot » sur Radio Présence Cahors
  • P. 7 : « A voir châteaux dans le Lot » sur Radio Présence Cahors
  • P. 8-9 : Journée diocésaine de préparation à la Confirmation
  • P. 10 : Ces enfants qui changent de sexe
  • P. 11 : Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2022
  • P. 11 : Un Noël soliaire avec le Secours Catholique
  • P. 12 : Rocamadour : « Escape game » / Triduum Pascal
  • P. 13 : Thèse de doctorat en théologie pour l’abbé J.M. de Beaufort
  • P. 13 : Tous responsables de la prière pour les vocations
  • P. 14 : Nominations
  • P. 14 : L’Eglise en France / Nominations / Décès
  • P. 15 : Agenda de l’évêque
  • P. 16 : Dans votre agenda

- "Eglise du Lot" version papier disponible gratuitement dans vos paroisses et téléchargeable ci-dessous :

EGLISE DU LOT N° 17

Revue gratuite afin que toutes les personnes puissent avoir accès aux informations et à l’actualité du diocèse : vous pouvez aider à sa conception et aider l’Eglise dans sa mission avec un don en ligne ici (c’est pratique, rapide et sécurisé !)
ou par chèque à l’ordre de : "Association Diocésaine de Cahors"

La déduction fiscale sur les dons au culte effectués entre le 2 juin 2021 et le 31 décembre 2022 est passée de 66 % à 75 %, dans une limite de 554 euros.
Ainsi un don de 100 € ne coûte (si vous êtes imposable) que 25 €.
Merci pour votre soutien !

Soutenir par un don