Le Denier : je donne pour soutenir l’Eglise et sa mission

Information Denier octobre 2018

Depuis le lancement de la collecte du denier pendant le Carême, plus de 3 416 donateurs ont déjà répondu à notre appel. Ils nous ont permis de récolter à fin septembre 464 919 € et je tiens à les en remercier.

Malheureusement, je dois vous avouer que le compte n’y est pas pour continuer à assurer le traitement des prêtres et le salaire des laïcs en mission pour l’Eglise.
Je renouvelle donc notre appel à votre générosité : tous les dons même les plus modestes sont importants ; ils sont la preuve que vous voulez que l’Eglise puisse poursuivre sa mission.

Etre donateur est un acte d’appartenance à l’Eglise diocésaine.

Faites connaître cette situation autour de vous, n’hésitez pas à proposer à des personnes que vous connaissez d’être donateurs selon leurs moyens.

Je vous remercie vraiment de votre soutien.

Maxime Duquennoy, économe du diocèse de Cahors


A quoi sert le Denier ?

Uniquement à payer le traitement et la couverture sociale des prêtres et le salaire des laïcs en mission pour l’église diocésaine, ainsi que la formation des séminaristes, nos futurs prêtres.
Nos besoins annuels : 900 000 €, si le denier ne couvre pas ces besoins, nous devons prendre sur nos autres ressources.
L’Église ne reçoit aucune subvention, que ce soit de l’État, du Vatican ou autre, mais ne vit que des dons de ses fidèles, donc de Vous !

3 façons de participer :

- Le don en ligne sécurisé et en quelques clics : Denier de l’Eglise en ligne ici, c’est pratique, rapide et sécurisé !

- Par chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Cahors :
Bulletin à renvoyer avec votre chèque

- Par prélèvement automatique pour un soutien régulier et réparti dans la durée : simple, efficace et sécurisé : Mandat de prélèvement SEPA

Les prêtres et salariés du diocèse de Cahors vous remercient pour votre soutien !


Votre don au denier, déductible des impôts :

- Le Denier de l’Eglise ouvre droit à un reçu fiscal déductible à 66% (si vous êtes imposable).
En cas de prélèvement à la source, la réduction d’impôt de 66 %, relative à mon don, m’est restituée par l’administration fiscale.

Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu :
qu’est-ce que cela change pour la déduction fiscale des dons ?

1) L’avantage fiscal ne change pas : il est toujours de 66 % du montant de votre don.
2) Le principe de restitution remplace celui de déduction.
3) Le système est plus avantageux qu’auparavant sur le plan de la trésorerie : vous percevez une avance dès le mois de janvier :
- Janvier 2019 : je perçois une avance de 60% sur ma réduction d’impôt, avance calculée sur mes dons faits en 2017.
- En mai/juin 2019 : je déclare mes revenus 2018 et indique les dons faits en 2018.
- Ensuite je perçois le remboursement de ma réduction d’impôts sur mes dons faits en 2018 moins l’avance que j’ai reçue en janvier.
Au total, j’aurai donc une restitution de 66% de mon don, répartie entre janvier et septembre.

Faire un legs au diocèse de Cahors
- Chaque legs, quel que soit son importance, est une manière de perpétrer un engagement fort envers votre diocèse.
Pour faire un legs au profit du diocèse de Cahors et vous assurer que vos volontés seront pleinement respectées, il est nécessaire de rédiger un testament.
Parlez-en à votre notaire, ou demandez conseil au diocèse de Cahors en contactant notre économe Maxime Duquennoy :
Téléphone : 05 65 35 25 84
Adresse mail : econome@diocesedecahors.fr
Adresse postale : 134, rue Frédéric Suisse - 46000 Cahors

MERCI POUR VOTRE SOUTIEN À LA VIE DE L’ÉGLISE !

Lettre information denier 2018 téléchargeable ici

Soutenir par un don