A quoi sert le Denier ?

Votre denier assure les paiements :

- des traitements et charges de tous les prêtres au service du diocèse de Cahors
- des salaires et charges sociales des laïcs employés par l’Association diocésaine.

De quoi vit ma paroisse ?

Des quêtes qui sont faites lors des célébrations, des offrandes remises par les familles au moment d’évènements heureux (baptême, mariage) et douloureux (obsèques), des participations demandées lors des inscriptions au catéchisme, en aumônerie…
Ces ressources assurent le fonctionnement quotidien de votre paroisse : dépenses courantes : eau, électricité, chauffage, téléphone et internet, frais de déplacements, assurances, impôts et taxes, entretien des locaux.

Certaines paroisses organisent des manifestations : repas paroissial, kermesse, loto, concert… qui sont à la fois des temps privilégiés de rencontres et d’ouverture et des occasions d’apports d’argent supplémentaires.

Qui peut participer au Denier ?

Tous les paroissiens habituels ou occasionnels et toutes les personnes qui vivent les valeurs de l’Evangile, ont à cœur de les transmettre.
Le nombre des donateurs diminue chaque année. Il n’y a pas d’âge pour participer au DENIER. Il n’y a pas de petits dons.

Plusieurs moyens de paiement sont à votre disposition : prélèvement automatique, don en ligne, chèque.

L’argent que vous donnez à la quête, l’offrande que vous avez faite à l’occasion d’un baptême, d’un mariage ou d’une sépulture, le temps que vous consacrez bénévolement à l’animation ou à l’administration de votre paroisse, les dons que vous faites pour des associations caritatives ne remplacent pas le DENIER DE L’EGLISE.

3 façons de participer :
- le don en ligne sécurisé et en quelques clics : Denier de l’Eglise en ligne ici, c’est pratique, rapide et sécurisé !
- par chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Cahors :
Bulletin à renvoyer avec votre chèque
- par prélèvement automatique pour un soutien régulier et réparti dans la durée : simple, efficace et sécurisé : Mandat de prélèvement SEPA

Votre don au denier, déductible des impôts :

- Le Denier de l’Eglise ouvre droit à un reçu fiscal déductible à 66% (si vous êtes imposable).
En cas de prélèvement à la source, la réduction d’impôt de 66 %, relative à mon don, m’est restituée par l’administration fiscale.

Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu :
qu’est-ce que cela change pour la déduction fiscale des dons ?

1) L’avantage fiscal ne change pas : il est toujours de 66 % du montant de votre don.
2) Le principe de restitution remplace celui de déduction.
3) Le système est plus avantageux qu’auparavant sur le plan de la trésorerie : vous percevez une avance dès le mois de janvier :
- Janvier 2019 : je perçois une avance de 60% sur ma réduction d’impôt, avance calculée sur mes dons faits en 2017.
- En mai/juin 2019 : je déclare mes revenus 2018 et indique les dons faits en 2018.
- Ensuite je perçois le remboursement de ma réduction d’impôts sur mes dons faits en 2018 moins l’avance que j’ai reçue en janvier.
Au total, j’aurai donc une restitution de 66% de mon don, répartie entre janvier et septembre.

Association Diocésaine de Cahors
134, rue Frédéric Suisse - 46000 Cahors
Tél. 05 65 35 25 84

Soutenir par un don