Compte-rendu de l’assemblée de démarrage

19 septembre 2020

Les équipes de Figeac et Cahors se sont retrouvées avec le Père Jean Labro à la salle paroissiale de Pradines pour leur assemblée de démarrage annuel, de 11h à 17h, le 19 septembre 2020.

Nous avons tout d’abord fait un bilan de l’année : nous sommes actuellement six équipes (cinq sur le secteur de Figeac et une à Cahors-Pradines). Cette année a été particulièrement difficile pour bien des membres en raison du confinement et de problèmes de santé ; le manque d’accompagnateurs et d’aumôniers se fait cruellement sentir, notamment sur Figeac, où une seule équipe est accompagnée. Un grand nombre de personnes est à la retraite, mais toujours bien actif dans la vie de la cité.

Les thèmes de rencontres et révisions de vie ont été divers et variés : réflexions sur la paix, le travail décent, le sens de Noël hier et aujourd’hui, la pédophilie dans l’Église, la vie de famille, les municipales, le confinement, les violences dans la société.

Après le déjeuner, nos délégués à la Rencontre Régionale des 7 et 8 mars au couvent de Malet en Aveyron, dont le thème était "se nourrir pour mieux repartir", ont fait un bref compte-rendu de ce ce qui s’y était vécu : partages et approfondissement de la Parole dans Luc 9,1-6,10-17 ; échanges autour d’interviews d’un membre, et ce que cela révélait, éveillait, bousculait en chacun (quelques réactions : nos rencontres d’équipe nous confortent dans nos convictions, sur nos chemins de vie, nous permettent de prier ensemble, et de tenir le cap).

En soirée, nous avons visionné un diaporama présenté par un membre de l’ACO de l’Aveyron à Ostende à la rencontre du MTCE (mouvement des travailleurs chrétiens d’Europe) sur la situation chez Bosch à Rodez.

Le dimanche, nous avons retravaillé le texte de Luc sur la multiplication des pains et, en carrefours, tenté de répondre à des questions dont : quelles sont les foules que je rencontre et que je suis invité à nourrir ? de quoi dois-je me délester ? qu’est-il important de garder ? Et l’après-midi, avant la célébration et l’envoi, des membres du CMR et du CCFD nous ont présenté des expériences très riches d’éco-citoyenneté.
Revenant à notre journée de démarrage après ce compte-rendu, nous avons écouté le témoignage adressé par un travailleur de l’entreprise Ratier à Figeac sur les conséquences de la crise sanitaire : départ des stagiaires et intérimaires, changements de postes, difficultés de travailler en respectant les gestes-barrières, puis nous avons rédigé le petit communiqué suivant à l’intention des entreprises en lutte (sans doute plus de 500 emplois supprimés pour le département) :

Réunis à Pradines, ce 19 septembre, pour une assemblée de démarrage d’année, les membres de l’Action Catholique Ouvrière du Lot (Cahors-Pradines, Figeac) assurent les salariés des entreprises, en lutte pour le maintien de leur emploi, de leur complète solidarité.
Nous croyons que chacun a le droit d’être reconnu et respecté, grâce à un travail décent qui permet de subvenir à ses besoins fondamentaux et à ceux de sa famille.
Nous sommes du même peuple, dialoguons et agissons ensemble pour la justice sociale et pour une terre habitable pour toutes et tous.

Notre journée s’est terminée par un temps de prière sur l’Evangile du jour (le semeur, Luc 8,4-15) et la prière : délivrer une parole d’Espoir.

- Projets immédiats : Célébration de Noël en Mission Ouvrière à Figeac le 12 ou le 19 décembre, récollection en commun avec le Tarn et l’Aveyron en 2021.

- Contact : aco.46@orange.fr

Soutenir par un don