Parution du 3e rapport sur la lutte contre la pédophilie dans l’Église

Jeudi 5 novembre 2020

Réunis en Assemblée plénière par visioconférence, les évêques de France ont consacré leur journée du jeudi 5 novembre à la lutte contre la pédophilie dans l’Église.

Après un retour des quatre groupes de travail qu’ils ont lancés en novembre 2018 (prévention, mémoire, accompagnement des auteurs et finances), Mgr Dominique Blanchet, évêque de Belfort-Montbéliard et vice-Président de la CEF, a présenté aux évêques le troisième rapport faisant état de la lutte contre les abus dans l’Église.

Lutte contre la pédophilie dans l’Eglise / Nov. 2020

Pour la troisième fois (janvier 2017, point d’étape, et octobre 2018), la Conférence des évêques de France publie un rapport sur ses actions de lutte et de prévention contre la pédophilie dans l’Église en France, à partir des données fournies par les diocèses.

Ce troisième rapport donne une vision précise de la situation sur les deux dernières années (2018 à 2020) en présentant une mise à jour des chiffres de l’enquête réalisée en 2018 (Partie I) puis en donnant des repères sur les actions menées (Partie II) tant au niveau local, que national et au plan de l’Église universelle.

Ce rapport, qui collecte les données auprès des diocèses de France, s’intègre dans le travail global que l’Église en France a accentué depuis 2016. Pour être efficace et durable, ce travail vise à intégrer l’ensemble des fidèles catholiques et porte sur les différentes dimensions de cette lutte. « Il est impossible d’imaginer une conversion de l’agir ecclésial sans la participation active de toutes les composantes du peuple de Dieu » (lettre du pape François au Peuple de Dieu, août 2018).

L’Église catholique a pris conscience que la place des personnes victimes, qui passe par le travail avec elles et par la prise en compte de leur parole, est essentielle dans la démarche engagée.

Soutenir par un don