Conseil de doyenné – Réunion du 24 mai 2012

La réunion commence par un temps de prière.
Puis, a lieu un tour de table au cours duquel les groupements paroissiaux du Conseil de doyenné mentionnent différentes informations, temps forts ou difficultés qui les concernent respectivement.

• Un premier bilan est fait sur la formation sépulture, qui s’est effectuée en deux phases :
- une journée de formation directe, concrète, animée par une intervenante venue de Clermont-Ferrand.
- une soirée de conférence et réflexion, animée par Henry Couleau, sur les sujets fondamentaux : vie, mort, deuil …
Le Conseil de doyenné, invité à décrire les remontées des personnes des différentes paroisses qui ont participé à cette formation, note, dans l’ensemble, des réactions très positives, tant sur la 1re journée, qui, à partir de cas concrets, a pu aider à réfléchir à la possibilité d’organisation de funérailles sans prêtre, ce qui est déjà ébauché par endroits, que sur la conférence d’Henry Couleau, qui aide à redonner du sens au rite. (Certains ont été un peu bousculés par le passage sur la crémation.)
Le père Luc Denjean conclut que cette formation a été positive, a aidé à débloquer la situation en certains lieux, et devrait être poursuivie. Le Conseil de doyenné aura à se reposer la question de l’évolution à engager.

Préparation de la journée Diaconia 2013 du 14 octobre 2012, au Parc des Expositions de Cahors
Le père René Bergougnoux, responsable communication du diocèse de Cahors, invité par le Conseil de doyenné, rappelle l’historique et les grandes lignes de ce projet, reliant les conclusions des visites pastorales de l’évêque de Cahors et le mouvement "Diaconia 2013 - Servons la fraternité !" qui est une démarche sur trois ans lancée en 2011 par près de 50 mouvements et services d’Eglise, coordonnée par le Conseil épiscopal pour la Solidarité, et dont l’aboutissement est prévu en mai 2013. Le père Bergougnoux en précise certaines modalités concrètes, en particulier la préparation nécessaire, pour chaque groupement paroissial, du choix de la formulation en quelques mots d’une merveille et d’une fragilité, sur l’axe de le solidarité, qui seront peints sur autant de grands panneaux présentés au Parc des Expositions.
Face à la question : est-il bien possible de témoigner en vérité d’un vécu forcément complexe et nuancé autour de la vie de l’Eglise et de la solidarité, en quelques formules et mots affichés en grosses lettres ? , le père René Bergougnoux souligne la question de la non exhaustivité, du choix nécessaire, telle qu’elle apparaît à la fin de l’évangile selon saint Jean (Jean 20.30-31 et 21.25).

Questions diverses
La question de la réforme de l’emploi du temps scolaire (le retour prévu à la semaine de cinq jours) est abordée. Certains membres craignent que cela ne soit une menace pour l’organisation du catéchisme. Le père Luc Denjean estime qu’il y a la possibilité d’en faire une chance. Cela peut être l’occasion de se rapprocher des municipalités, et d’intégrer le catéchisme dans le cadre des activités périscolaires.

La prochaine réunion du Conseil de doyenné est fixée au Jeudi 27 septembre 2012.

Soutenir par un don