Pour que l’Eglise vive

La triple mission de l’Eglise : Annoncer / Célébrer / Servir

Donner à l’Eglise est d’abord un acte de simple gratitude. De l’Eglise, j’ai reçu et je continue de recevoir. A elle, je donne comme l’expression joyeuse d’une reconnaissance.

Grâce à votre participation financière au Denier du culte, l’Église peut continuer à assurer une présence et continuer d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

- Mgr Laurent Camiade, évêque du diocèse de Cahors :

Madame, Monsieur, Chers amis,

Dans le contexte incertain que nous connaissons, nous-mêmes et nos contemporains avons besoin d’Espérance. Et le monde a besoin de voir que l’Espérance irrigue le cœur des chrétiens. Porté par l’Esprit-Saint, chaque membre de notre diocèse fait ainsi de son mieux pour vivre sa foi dans ce monde complexe, redoublant d’efforts, de charité créative, ne lâchant ni la prudence face au virus, ni le désir d’annoncer Dieu et de faire grandir l’Église.

Ainsi, au cours des mois écoulés, nous avons pu vivre des pèlerinages, célébrer dignement les grandes fêtes liturgiques, accompagner des jeunes et des adultes vers le baptême ou la confirmation, ordonner un jeune prêtre le 26 juin, proposer quelques temps de formation pour les laïcs, envoyer une cinquantaine de jeunes du Lot au rassemblement provincial Aquero à Lourdes, en accompagner quarante-cinq à un pèlerinage en Italie sur les pas du bienheureux Carlo Acutis, visiter des malades, accompagner de nombreuses familles en deuil et aussi, cet été, célébrer un nombre important de mariages et de baptêmes.

Nous sommes aussi très engagés dans la démarche synodale proposée par le pape François pour encourager tous les baptisés à « faire route ensemble », à se sentir toujours plus concernés par la croissance d’une Église rayonnante, car fidèle au Christ, à l’écoute de chacun et dialoguant avec tous. Plus d’une centaine de groupes ont en effet répondu aux questions proposées, ce qui témoigne de l’implication d’au moins 600 personnes.

La vie du diocèse et des paroisses continue !

Pour accomplir cette mission, nous avons plus que jamais besoin du soutien au Denier qui, rappelons-le, concerne chaque baptisé de notre diocèse. Notre Église est, en effet, un corps dont le Christ est la tête. Et, si l’on peut dire, le Denier est un signe d’appartenance à ce corps qui a besoin de ressources matérielles pour vivre.

Nos ressources ont été durement affectées par la crise sanitaire et les difficultés économiques de cette rentrée scolaire n’arrangent rien, l’augmentation du coût de la vie nous impacte tous. Notre diocèse ne vit que de dons et votre offrande doit être régulière pour répondre à nos besoins grandissants, et nous permettre ainsi d’accomplir notre mission. Donner au Dernier, c’est déjà faire rayonner l’Amour de Dieu dans chaque paroisse et aux périphéries…

Je compte sur vous et vous assure de ma prière pour chacun de vous.

+ Mgr Laurent Camiade, évêque de Cahors.


- 100% de votre don au Denier permet de financer :

  • Le traitement des prêtres en activité ou à la retraite, les salaires des laïcs permanents : catéchistes, comptables, secrétaires...
  • Tous les frais liés à la mission : des locaux accueillants, du matériel adapté, des projets innovants...
  • La formation de tous les acteurs de l’Église : laïcs, séminaristes...


Nous avons besoin de vous ! L’Eglise ne vit que de ce qu’elle reçoit et elle ne dispose que des moyens financiers que les fidèles lui donnent.
L’église ne reçoit aucune subvention ni aide de l’état, du Vatican ou d’ailleurs.


- DEDUCTION FISCALE DE 75% :

Notre Église ne vit que de dons. Afin de compenser la baisse des dons à l’Église liée à la crise sanitaire, la loi de finances rectificative de juillet 2021 accorde une réduction supplémentaire aux associations cultuelles : 75% au lieu de 66% pour les dons versés entre le 2 juin et le 31 décembre 2022, dans la limite de 554€ en 2022.

- Donner ? Rien de plus simple !
Il existe trois moyens pour donner :

- Le don en ligne sécurisé et en quelques clics : Denier de l’Eglise en ligne ici, c’est pratique, rapide et sécurisé !

- Par chèque à l’ordre de l’Association Diocésaine de Cahors :
Bulletin à renvoyer avec votre chèque

- Par prélèvement automatique pour un soutien régulier et réparti dans la durée : simple, efficace et sécurisé : Mandat de prélèvement SEPA

Soutenir par un don